Encouragée très jeune par Mady Mesplé, suivie par Michel Plasson, Chloé Chaume débute sa carrière avec le rôle d'Hélène (La Belle Hélène) avant d'être choisie par Jean-Yves Ossonce qui la distribue dans de nombreux rôles à l'Opéra de Tours. 

Elle se perfectionne actuellement auprès de la mezzo-soprano Mariam Sarkissian.

Invitée (et réinvitée) au Capitole de Toulouse, elle fait des débuts remarqués en Donna Anna (Don Giovanni) en 2014 puis surtout, en 2016, dans le rôle de Violetta (La Traviata).

 

Son répertoire qui s'étend de l'opéra à la musique sacrée et au lied lui permet d'affirmer une voix au timbre prenant  qui séduit tous ceux qui l'entendent en scène ou à la radio (dans des concerts retransmis par Radio Classique ou France Musique) comme à la télévision (dans Musiques en fête, en direct sur France 3 depuis les Chorégies d'Orange).

 

En 2018-2019, elle s'est produite aussi bien à Venise qu'au Théâtre des Champs-Elysées ou aux Opéras de Reims, Metz, Opéra Royal de Wallonie-Liège ou encore Nice dans le rôle de Marguerite (Faust).

 

Elle se produira la saison prochaine au Théâtre des Champs-Elysées, à l'Opéra de Rouen, à l'Opéra Grand Avignon dans le rôle de la Comtesse dans Les Petites Noces d'après W.A Mozart..